logo ifsi rouffach v5 logo ifsi rouffach v5

Epreuves de sélection

L’institut de Formation de Rouffach dispose de 50 places au total pour sa formation infirmière.

Pour être admis à effectuer les études conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier, les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves de sélection.


Peuvent se présenter aux épreuves de sélection, les candidats :

  1. Titulaires du baccalauréat français, ou titulaires d'un titre ou diplôme étranger leur permettant d'accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu.
  2. Titulaires de l'un des titres énoncés par l'arrêté du 25 août 1969 modifié susvisé, ou d'un titre admis en dispense du baccalauréat français, en application du décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981 susvisé.
  3. Titulaires d'un titre homologué au minimum au niveau IV.
  4. Titulaires du diplôme d'accès aux études universitaires ou les personnes ayant satisfait à un examen spécial d'entrée à l'université (dispensés de l’épreuve d’admissibilité).
  5. Inscrits en classe terminale ; leur admission est alors subordonnée à l'obtention du baccalauréat français.
  6. Titulaires du diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique qui justifient, à la date du début des épreuves, de trois ans d'exercice professionnel.
  7. Justifiant à la date du début des épreuves, d'une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale :
    • d'une durée de trois ans pour les personnes issues du secteur sanitaire et médico-social, autres que les titulaires du diplôme d'Etat d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture et d'aide médico-psychologique,
    • d'une durée de cinq ans pour les autres candidats. Ces candidats doivent au préalable avoir été retenus par un jury régional de présélection.

Les candidats aux épreuves de présélection ou de sélection ou à un examen d'admission présentant un handicap peuvent déposer une demande d'aménagement des épreuves. Ils adressent leur demande à l'un des médecins désignés par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées et en informent les instituts de formation. Le directeur de l'institut met en œuvre les mesures d'aménagement préconisées.

ImprimerE-mail